L'Etat n'a pas été correct avec moi !

Par ... :: dimanche 27 janvier 2008 à 4:54 :: Général

« Dites bien que l'Etat n'a pas été correct avec moi ! »

Telles sont les paroles confiées à un journaliste du Monde en 2005 par Louis de Cazenave, l’avant-dernier « poilu » encore en vie, qui vient de s’éteindre à Brioude à l’âge de 110 ans.

« Dites bien que l'Etat n'a pas été correct avec moi ! »

Telles sont les paroles laissées aux générations futures par ce très vieil homme qui avait connu – comme des centaines de milliers d’autres jeunes hommes – l’horreur absolue des champs de bataille.

 

Louis de Cazenave avait refusé – au cas où il serait le dernier poilu à mourir – toute idée d’obsèques nationales. Il ne s’était jamais rendu aux cérémonies du 11 novembre à Paris. Le grand âge ne lui avait pas fait oublier le sort funeste et révoltant réservé à sa génération. Il déclarait : « Je ne vois pas pourquoi j’aurais une médaille, alors que les camarades là-bas n’ont même pas eu droit à une croix de bois ».

Il avait compris, bien mieux que tant de « grands hommes » dont nos avenues portent le nom, ce que le mot « fraternité » voulait dire : « Il faut avoir entendu les blessés entre les lignes. Ils appelaient leur mère, suppliaient qu'on les achève. C'était une chose horrible. Les Allemands on les retrouvait quand on allait chercher de l'eau au puits. On discutait. Ils étaient comme nous, ils en avaient assez. ». Que Louis, plus que tout autre, repose en PAIX.

 

Monument aux morts de Gentioux, dans la Creuse : "Maudite soit la guerre"

 

 Monument aux morts de Strümpfelbach, en Allemagne : "Nie wieder Krieg ! ", plus jamais la guerre...

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://tcmada.zeblog.com/trackback.php?e_id=290268

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © 2006 Blog d'automne - Blog créé avec ZeBlog.com