Bali, c'est fini

Par ... :: vendredi 04 janvier 2008 à 22:24 :: politique

En 1974, René Dumont, premier candidat écologiste à une élection présidentielle en France, écrivait dans son livre-programme que le climat pourrait bien se trouver bouleversé par l’augmentation des émissions de gaz carbonique. 34 ans plus tard, les grands partis et dirigeants politiques semblent d’accord sur la réalité du phénomène. Combien de décennies faudra-t-il encore pour qu’ils se mettent d’accord sur des dispositions coercitives destinées à sauver la planète ? La récente conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Bali n’a conduit qu’à repousser les décisions concrètes et chiffrées à… la conférence de Copenhague fin 2009. Au mieux, deux années perdues… Et pourtant, l’urgence est patente.

 

En France, le gaspillage énergétique se porte à merveille. Les décorations électriques de Noël font l’objet de concours organisés par les collectivités locales. Les terrasses de café s’ornent depuis quelques jours de lampadaires chauffants. Comme l’écrit un fabricant, « le chauffe-terrasse prolonge les plaisirs de la saison en plein air et permet de se divertir à l’extérieur quelle que soit la saison. Il est idéal pour agrémenter les soirées lorsque la température se refroidit ».

Invraisemblable. Pendant que Jean-Louis Borloo demande à Bali, au nom de la France, un engagement des pays industrialisés sur une réduction de 25 % à 40 % d’ici à 2020 de leurs émissions de gaz à effet de serre, les cafés de France s’équipent en toute impunité de machines à brûler du gaz pour chauffer les rues…

Quant au fameux Grenelle de l’environnement, il aura fallu une grève de la faim médiatique pour aboutir peut-être sur l’une des micro-promesses qui en étaient sorties…

Finalement, le slogan de mai 68 – « il est interdit d’interdire » - n’aura trouvé sa pleine et entière application que dans le cadre de la protection de l’environnement.

 

Chers lecteurs, je vous souhaite de tout coeur une bonne et heureuse année.
Et en terme de bonnes résolutions pour 2008, pour l’avenir de la planète, pour la paix et l’équité entre les hommes, sachez ne compter que sur vous et sur vos actions. N’attendez pas passivement que les grands dirigeants et partis au pouvoir se convertissent subitement à la défense de l’intérêt général. Militez, adhérez, échangez, transmettez, formez-vous, résistez sans relâche !

 

Reiser

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://tcmada.zeblog.com/trackback.php?e_id=284893

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © 2006 Blog d'automne - Blog créé avec ZeBlog.com